pub skyscapper
Le perce-droit

Le perce-droit

L’objet mystérieux présenté dans watch around no001 (p. 114) porte un nom qui décrit simplement sa fonction : le perce-droit.

Photographié dans l’atelier de Philippe Dufour, au Solliat (vallée de Joux), l’outil à percer droit n’est plus tellement utilisé par les horlogers. Il a été remplacé par la machine à pointer.

Quelques précisions concernant cet objet et son usage. Les trois chiens permettent de tenir le pont ou la platine sur la base de travail. L’accessoire vertical est une broche dont les deux extrémités jouent alternativement un rôle. Elle est en effet utilisée pour centrer et percer le trou. Après avoir effectué le pointage, la broche est retournée. Un foret monté sur un arbre avec une poulie mobile est placé entre l’extrémité de cette broche et la pièce en travail. Le trou peut être alors percé à l’aide d’un archet.